76 ème grand prix d’albi : déjà, on en redemande…
AccueilActualités 76 ème grand prix d’albi : déjà, on en redemande…

76 ème Grand Prix d’Albi : Déjà, on en redemande…

18/10/2020

Du public, du soleil, du spectacle, de l’ambiance, de la discipline en raison des contraintes sanitaires… le 76ème Grand Prix d’Albi s’est illustré par son faste ! De superbes bagarres en FFSA GT, malgré de nombreuses interventions du safety-car mais, des bastons à retenir tous les souffles ! Rien n’a manqué dans la course 2 du GT4 : trois équipes différentes se sont mises en valeur au final. Comme la veille, l’Alpine de Herrero-Moullin Traffort est sortie de la mêlée avec une dextérité qui en a surpris plus d’un ! A quelques encablures du drapeau, l’équipage « invité » n’avait rien à gagner si ce n’est les honneurs de la confrérie et à passer en liminaire sous le damier. Sur la deuxième marche du podium, la Mercedes de Jean-Luc Beaubelique et de Jim Pla du AKKA-ASP, équipe de Rabastens, poleman, a bien résisté aux assauts de Simon Gachet relayé par le régional de l’étape Éric Debard. Ce troisième équipage a mené tambour-battant une Audi du Saintéloc Racing sans se départir de combativité.

L’Espace Bienvenue et sa BMW M4 animateur du championnat cette saison remporte la catégorie Silver avec Van der Enxde et Lessennes tandis le CMR avec Cazalbon – Gazeau empoche celle du AM.

Les courses annexes

Le recordman des victoires ce week-end à Albi est assurément, Matthieu Vaxivière ! Engagé en MitJet et en Open Tourisme, ce pilote d’endurance (3ème en LMP2 aux récentes 24 Heures du Mans), ramène dans sa valise huit trophées !

Pour David Pouget, double vainqueur en Renault Clio Cup, ce fut un week-end d’émotion. Vainqueur des deux courses (la première le samedi, la seconde dimanche), David avoue : « j'ai rarement eu l'occasion de courir et de gagner chez moi. Si je me souviens bien il faut remonter à 2013 en 208 Peugeot Cup".

En Sprint Cup by Funyo-Sport proto, un mano-à-mano entre Aurélien Robineau et le Palois Stéphane Codet a donné du piment aux deux courses dominicales, chacun remporta sa manche !

Des mots à retenir…

« Le circuit d’Albi a quelque chose que les autres non pas ! Sa spécificité : il draine des passionnés, des fervents… On est en ville… » a reconnu Laurent Gaudin (SRO), Manager Général du Championnat de France FFSA des Circuits.

« Toute la région attendait un évènement sportif de cette voilure. Cela faisait tellement longtemps... Des plateaux nationaux, des pilotes connus… nous avons été comblés ce week-end par la qualité et la quantité des GT. Les pilotes locaux ont été également à la hauteur, ce que le public n’a pas manqué de priser. »